Depuis 3 semaines je travaille avec les élèves et les professeurs de DANSE du CNSMDP pour un très beau projet:

ENTREES en MATIERES qui aura lieu en Salle Maurice FLEURET

les vendredi 27 à 19h et le samedi 28 à 14h30

http://www.conservatoiredeparis.fr/voir-et-entendre/lagenda/tout-lagenda/article/entrees-en-matieres/

http://www.conservatoiredeparis.fr/voir-et-entendre/lagenda/tout-lagenda/article/entrees-en-matieres-1/

ENTREES en MATIERES CNSMDP

Je n’avais jamais autant touché du doigt la similitude des processus créatifs entre la composition sonore et la composition chorégraphique. Les danseurs sont des objets sonores en mouvement qui construisent l’espace en reliant l’horizontalité et la verticalité. Tout comme dans 16 Silences Habités j’essayais de montrer que c’est le son qui nous relie les uns aux autres.

Nous partons d’un matériau brut, qu’il nous faut apprendre à écouter, puis que nous modelons pour fabriquer des images qui parlent aux imaginaires. Il nous faut, pour cela, aller à l’intérieur des choses, en saisir l’essence car cette matière est parfaitement concrète.

Pour ce projet, je les accompagne au titre d’architecte sonore, afin de soutenir leur travail de transformation de cette matière de base que sont ces 18 fragments du répertoire et créer un bande son à partir de la musique des corps en mouvement.

Nous allons tenter de construire un espace éphémère traversé par le temps.

Montrons ensemble la force de la création.

PARIS

Moment magique au Conservatoire de Musique et de Danse hier soir.

Le son des corps en mouvement a fait surgir une musique rare.

Une alchimie parfaite entre cette création sonore produite par le mouvement des danseurs et l’écoute de cette matière naissante dans un dispositif enveloppant qui baigne le spectateur.

Aujourd’hui à 14h30, nous retentons l’expérience

 

ENTREES en MATIERES programme 1ENTREES en MATIERES programme 2ENTREES en MATIERES programme 3